Bits and Pieces #1287

Encore une semaine riche en rebondissements comme vous allez pouvoir le constater ! Hortense et moi sommes si heureuses de pouvoir les partager avec vous ! Merci pour votre fidélité.
20_g054q

1. J’apprends à Simon à jouer du piano. Il est doué. Il connait déjà tout Richard Clayderman par coeur.

1317978506misspiggy-ad-L

2. Dédé1938 m’a encore plagiée. Cette fois-ci elle s’est acheté un chien. Si ça continue comme ça, elle va placer dans un de ses billets le mot « Vieilles », mot qu’Hortense, prévoyante, a déposé à l’INPI et on va lui faire un procès.

74657750

3. Une filiale de Flunch m’a fait tester les services d’un cuisinier à domicile. Promis, je vous en reparle très bientôt ! (quand j’aurai récupéré de mon intoxication alimentaire)

22b

4. Hortense et moi avons eu un différend au sujet de la dégustation de porto dans une tasse.
On s’est mises finalement d’accord : « Peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ».

Et vous, vous avez passé une bonne semaine ?

Comment augmenter les visites de son blog

2D11749227-140225-muppets-selfie-tease.blocks_desktop_large

Hier se tenait chez moi notre traditionnelle réunion hebdomadaire de bloguing. Pendant que les mères de famille se farcissent les allers-retours au solfège ou à la danse, Hortense et moi, qui envoyons promener Simon une petite heure dans le jardin en attendant, réfléchissons aux stratégies à mettre en place pour conquérir la blogosphère.

« L’heure est grave. », annonça ma chère Hortense, pourtant décontractée par le petit fond de Porto que je lui avais servi à 10h30 dans la tasse customisée qu’elle m’avait offerte.

« Philippine trouve que nous communiquons très mal. Très très mal. Par exemple, ma bien Edmée, votre précédent billet sur la défécation n’est pas assez universel m’a dit Philippine, et un tantinet graveleux. Nous savons toutes que vous avez raison dans le discours mais il s’agit de méthode. »

On aurait dit du Descartes (Philippine fait philo à la fac).

Hortense poursuivit « Si vous voulez augmenter vos statistiques et berner votre public, il ne faut pas se contenter d’un concours comme en font toutes les blogueuses a ajouté Philippine. Il faut commenter chez les grosses blogueuses, les nommer en leur léchant le derche dans vos articles pour qu’elles vous citent en retour. Il faut vous associer avec Dédé1938 exceptionnellement pour mettre en place un rendez-vous à thème régulier. Il faut vendre du rêve aussi. Vous avez au moins un compte Amstramgram ? Il faut absolument vous créer un compte Amstramgram. Vous êtes sur Twitter. Mais c’est révolu Twitter ! Complètement démodé ! Il faut de la tendance ! Des photos retouchées ! De l’intimité scénarisée ! Faites-les fantasmer vos lectrices ! Montrez-leur que votre vie est géniale, que vous êtes géniales ! Montrez-leur qu’elles méritent de vous aimer et qu’elles ont la chance de pouvoir s’évader de leur vie de merde grâce à votre vie arc-en-ciel !!! ».

J’étais douchée par la diatribe de ma consoeur qui sentait agréablement la rose et embaumait la véranda.

« Voilà, ma bien Edmée, en premier lieu, je crois qu’il nous faudrait en effet un compte Amstramgram. Avez-vous déjà quelques idées ? » a fini par conclure Hortense.

« Ahem, je pense qu’on pourrait tout d’abord mettre en ligne la recette du Purple Smoothie « pruneaux pour le transit, cassis pour la vision, betterave pour le teint ».

– Très bonne idée ! Très très bonne idée ! Ne pourriez-vous pas également mettre en scène Charlotte avec une couronne sur la tête et une baguette de fée dans le cul ? Ca plairait j’en suis sûre. Je me suis laissé dire que les déguisements pour enfant étaient toujours en vogue.

– Ca m’ennuie un peu d’instrumentaliser Charlotte. Mais si c’est fait dans un but noble, après tout, pourquoi pas.

– Mais non, ma bien Edmée, ce n’est pas de l’instrumentalisation, c’est de l’art au service des pauvres âmes.

– Ah, dans ce cas, effectivement… Merci de me le rappeler, ma chère Hortense. Est-ce que je cherche une couronne avec quelques diamants ?

– Absolument ! Mais écrivez surtout que vous l’avez achetée de seconde main. Mettez-vous à la portée du peuple.

– Il me semble que des selfies seraient également les bienvenus. En plus, j’adore ça, moi, me montrer sous toutes les coutures, pas vous ?

– Oh si ! On va bien s’amuser ! Je vous l’avais dit, ma bien Edmée, que Philippine s’y connaissait en blogs etc. ! En plus, après ses cours elle fait du porte à porte pour vendre des aspirateurs ; elle est très convaincante. Elle me dit « Tu sais mamie, quelquefois, ça me donne la nausée. Mais bon, je ne suis pas Sartre ! Alors je continue. ».

– Oui oui… Excusez-moi, Hortense, j’entends Simon gratter à la porte. C’est le signal de fin de réunion. Dites-moi, vous resterez bien déjeuner avec nous pour une fois, j’ai déniché de quoi faire tout un repas équitable pour aider les boliviennes. »

La vraie magie de Noël

Deleted-Santa

 

Je n’aime pas vraiment Noël. Mais enfin, comme je ne veux pas vieillir seule avec mes chats, vu que je n’ai pas de chats (je crains que Simon n’apprécie pas cette trahison), je fais un effort. Enfin, surtout parce que mon fils, Benjamin, qui comme son nom ne l’indique pas est l’aîné, garde toujours une bouteille de Porto pour moi dans l’armoire, et que je ne suis jamais contre une petite part de bûche glacée. Donc, le soir du réveillon, j’ai mis ma plus belle gaine, enfilé mes bas de contention, et hop, à Créteil.

Bon sang, ce que le réveillon de Noël est devenu chiant ! Benjamin est marié à une de ces jeunes femmes modernes qui remettent tout en question (mais préfèrent allaiter leurs enfants jusqu’à leur majorité). Nathalie, est d’accord pour fêter Noël, mais attention :

-on ne ment pas aux enfants, exit le Père Noël

-on est athée, exit la crèche et le Petit Jésus

-on est végétarien et contre la cruauté envers les animaux, exit la dinde aux marrons

-on est anti-consumériste, exit les cadeaux

-on est écolo , exit le sapin

-on est intolérant à tout sauf à la connerie, exit les bonnes choses

Punaise, heureusement que Benjamin m’a filé en douce mon petit Porto pour supporter ça. Alors moi, toutes ces conneries, à la fin, ça m’a gonflée. J’ai pris mes petits-enfants sous le bras, et je les ai emmenés au Centre Commercial, le temple du maudit.

On a vu le Père Noël. J’ai juché les plus jeunes sur les genoux râpés de son costume rouge, je les ai pris en photo avec mon smartphone. Ils ont trouvé sa barbe bien douce. On a acheté pour une fortune de décoration, toutes plus kitsch les unes que les autres. Après, on est allés au magasin de jouets, j’ai fait un grand clin d’œil au vendeur pour qu’il livre à la maison quelques heures plus tard tout ce que mes petits avaient repéré. On est allés voir les crèches, les illuminations, les sapins, écouter les chants de Noël à la cathédrale. J’ai dégusté un petit vin chaud à la cannelle avec Philippine (chut, si sa mère savait) pendant que ses frangins tournaient sur les chevaux de bois (et j’ai eu envie de couper les couilles à Garou). En rentrant, on a fait une pause chez le traiteur, et croyez-le ou non, le vrai miracle de Noël, c’est qu’il lui restait une belle dinde bien dorée.

Je crois que Nathalie me déteste cordialement, mais qu’est-ce qu’on a rigolé avec les gamins !

 

Je pense donc je c…

kermit2a

J’ai dit à Hortense « Vous savez, Hortense, à la fin, on est tous un tube digestif. Voilà notre perspective. ».

Elle a gloussé en me relatant l’affaire de sa commission matinale (Hortense est plutôt du matin). Elle était contente : expulsion facile, belle couleur, consistance agréable, odeur sympathique.

Je ne m’explique pas pourquoi, Mélanie, jamais avare des exploits de sa fille Charlotte en la matière, semble dégoûtée lorsqu’il s’agit de mon transit à moi. Je vois bien sa mine défaite sous son intérêt feint.

En quoi devrais-je cacher mes soucis qui me dévorent les entrailles et m’irritent l’anus ?

N’ai-je pas écouté attentivement ses histoires d’hygiène naturelle infantile où Mélanie, la cuvette sous le derrière de son nouveau-né, cherchait à détecter les rictus précédant la bombe ? N’ai-je pas acquiescé de bonne grâce, quand elle en a eu assez de porter son enfant nue jour et nuit en cuvette, en la voyant renifler le moindre fumet du fessier de Charlotte au travers de la couche bio et l’entendre me raconter « Ca m’inquiète, elle a la diarrhée depuis 8h26 ? ». Le peu de fois où j’ai gardé Charlotte, n’ai-je pas dû décrire, par le menu détail, la fréquence de ses selles en cochant de surcroît leur coloris précis sur un cercle chromatique allant du noir ébène au jaune-citron ?

En quoi, mes problèmes à moi, qui suis aujourd’hui sans dents et sans trop de cheveux, auraient-ils moins d’importance que ceux de mon arrière-petite-fillotte et qui préoccupaient grandement sa mère au temps où Charlotte ne risquait ni d’attraper des poux ni de se mordre la langue ? Et encore, je ne demande pas à ce que l’on s’extasie ou que l’on m’applaudisse après chaque passage aux waters !

En définitive, à la fin, on n’est qu’un intestin pour soi-même et une crotte pour les autres. C’est tout ce que j’ai à dire.

Un baume multifonction (avec gros cadeau)

the Balm Cast Your Shadow Palette (2)

Vous savez qu’Hortense et moi aimons par dessus tout vous gâter…

Et bien, nous avons eu la chance de recevoir fin décembre de la part de Pharmavioc, notre Père Noël attitré, une crème révolutionnaire que nous n’avons pas payée mais que nous comptons bien vous faire acheter.
Tout cela reste éthique évidemment puisque nous avons été complètement conquise par le produit, qu’il correspond bien à notre ligne éditoriale et que pour cela nous sommes, nous vous rassurons, correctement rémunérées.

Mais parlons plutôt de Préparation Hasch®, cette perle à mi-chemin entre le médicament et la cosmétique que nous pourrions nommer, sans ambages, « le cosmécament », préparée selon la recette secrète de grand-mère Marie-Jeanne.

Depuis deux semaines, au péril de notre intimité, Hortense le teste sur les lèvres et moi-même sur le rectum (c’est rigolo, on se dit tout, ici !)

Notre verdict impartial sur Préparation Hasch® ?

Hortense : « Mes lèvres sont plus douces, moins fripées, hydratées, souriantes comme par magie. »

Moi : « Mon rectum respire, il est plus lisse, plus détendu, plus rose comme par magie. »

Bref, une découverte magique qui peut convenir à bien d’autres utilisations (effacement des cernes, amélioration de la qualité des gencives, décongestion nasale etc.) !

Aussi nous sommes heureuses de faire profiter un de nos lecteurs d’un baume de voyage 20ml de Préparation Hasch®. Vous vous rendez compte un peu, les petits veinards ?! Qui sont vos blogueuses préférées, hein ?! Dans ta face Dédé !

Attention concours réservé à la France métropolitaine (à vous se savoir si en 2015 la Corse et Ouessant font partie de la France métropolitaine) et nous ne sommes pas responsables de l’envoi (donc pas la peine de nous harceler si vous ne recevez rien. C’est le jeu…).

Pour cela, c’est vraiment très simple !

Il faut impérativement liker notre page Facebook (en construction), la page de Préparation Hasch (censurée), suivre nos tweets @vieillesmuppet et répondre en commentaire à la question « A quel usage (externe) aimeriez-vous destiner la Préparation Hasch® si vous gagnez ? ».

  • Partage sur Hellocoton : + 1 point
  • Partage sur 3615Muppet : + 1,25 point
  • Partage sur Twitter : + 2 points
  • Partage sur Facebook : + 2 points
  • Partage sur Google+ : + 2,5 points
  • Partage sur votre blog : + 2,75 points
  • Photopartage sur Instagram : + 3 points

Mettre un commentaire par partage avec le lien qui doit être visible publiquement.

Vos points seront multipliés par coefficient 2 si les partages sont faits dans la journée et par Pi dans l’heure de parution de ce billet (aux alentours de 4h30. L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, n’est-ce pas Simon ?).

4 points seront retranchés si vous ne likez pas également la page Facebook de Gérard, mon petit neveu, qui a une scierie dans les Landes et aurait besoin de se faire connaître.

Après calcul à la Casio ou sur le fichier Excel de Jean-Arthur, nous procèderons à un tirage au sort par la main innocente de Charlotte. Le gagnant sera annoncé un jour en édit de ce billet et aura 24 heures pour se manifester sinon son lot sera immédiatement redistribué.

Bonne chance à tous et n’oubliez pas d’être sur les réseaux sociaux !

Billet sponsorisé (à 350 euros)

Bilan 2014

 

670px-OK_Go_and_the_Muppets_-_Muppet_Show_Theme_Song

 

J’ai promis à ma bonne Edmée de pulvériser cette salope de Dédé1938 au classement Wikio en 2015. Le meilleur moyen est bien évidemment de suivre la tendance qui monte et de faire un bilan de 2014.

Pendant dix mois, en 2014, on n’était pas là. Enfin, si, mais occupées à autre chose, et on a pas encore l’âge de radoter. Pendant un mois, en novembre, on a guetté les signes: si on recevait un vingt-huitième mail publicitaire de Damart, on lançait notre blog, juré, craché.

Le 9 décembre, les dés étaient jetés, et on annonçait la couleur. Ca allait ronchonner dans les chaumières!

Décembre, c’était le mois des e-fluent mummies, on n’allait pas rater ça, fallait qu’on gratte de la pâtée gratuite pour Simon.

En décembre encore, forcément, nous vous avons présenté Mélanie, l’arrière-petite-fille d’Edmée pour ceux d’entre vous qui frisent déjà l’Alzheimer,  et raconté la petite sauterie, pardon, widow-to-be-party, organisée lors du décès de mon bien aimé Philémon.

Puis Edmée est partie passer les fêtes à Deauville, et je suis passée à la radio.

Quelle belle année! Quelle fin en fanfare et trompette! Que notre nombril est resté beau malgré les ans!

 

 

 

Bonnes résolutions 2015

muppet-show-vincent-price-15

  • Me réconcilier avec Aimée, ma fille aînée. Enfin pour ça, il faut déjà qu’elle reprenne contact avec moi et me demande pardon.
  • Avouer enfin à ma chère Hortense que je n’aime pas jouer au bridge avec elle parce qu’à chaque fois je m’y casse les dents.
  • Prévoir des ateliers Montessori à Simon. Ce chien s’ennuie et je ne me vois pas le mettre un peu au chenil avec des comparses cabotins et bien moins évolués que lui.
  • Promener pour sa grosse commission Simon devant le paillasson de Madame Micholu, cette mégère qui ne m’a pas offert de belle plaque « A mon cher voisin » lors de l’enterrement de Félix, seulement une couronne Roc-Eclerc au moment des soldes après le 11 novembre.
  • Manger plus de fruits. Privilégier donc le chocolat aux noisettes, la pâte d’amande et la glace à la pistache.
  • Contacter Mamadou le médium de la dernière page de Notre temps pour jeter un mauvais sort à Dédé1938, par exemple ne pas pouvoir aller au pèlerinage à Lourdes organisé par France Blog FM le 15 août prochain.
  • M’autoriser à porter cette délicieuse robe à volants jaune et orangée avec des manches en organdi achetée en 1962 avant qu’elle ne soit définitivement dévorée par les mites.
  • Demander une ristourne exceptionnelle à Damart pour mes 40 ans de fidélité.
  • Lancer une pétition virtuelle pour la création dans les petits Casino d’une caisse réservée aux plus de 60 ans. Non, plutôt aux plus de 70 ans.
  • Justement, arrêter de faire mes courses le lundi matin. Les reporter au samedi après-midi. Ou le mercredi après-midi.
  • Passer des coups de fil anonymes à Mélanie pour lui faire croire que son mari la trompe avec sa cousine. Une pierre deux coups. Bien fait pour les connes !
  • Prendre davantage Charlotte en vacances ; elle me manque. Si ces parents divorcent, ils vont avoir besoin d’aide pour l’organisation avec la petite. Ne pas hésiter à intensifier les coups de fil anonymes au cours des trois prochains mois.
  • Ecrire à Marcel Amont avant qu’il ne disparaisse lui aussi.